nos actualités

Règles interprétatives des documents d’urbanisme

Contraintes et solutions de « l’urbanisme de projets »

 

Par Mounir Mostefaï

 

La plupart des règles d’urbanisme se trouvent intégrées dans ce qu’il est convenu d’appeler des documents d’urbanisme mais aussi « documents de planification urbaine », relatifs à l’occupation et à l’utilisation du sol qui sont des documents opposables.

 

Dans certains cas elles peuvent être peu explicites, ambiguës ou contradictoires, ce qui peut introduire un biais interprétatif à leurs lectures et applications, processus délibéré de la part des municipalités compétentes en la matière : « un garde-fou » qui permet de refuser des projets qui ne seraient pas appréciables malgré leurs respects de la « règle ».

Retrouvez le podcast de Géraldine Bouchet-Blancou pour Plus d’Idées

Lien vers le podcast : https://agence-plus-didees.com/nouveaux-territoires-podcast/le-potentiel-de-la-surelevation/

 

Géraldine Bouchet-Blancou donne les conclusions de sa thèse sur le potentiel de surélévation à l’échelle urbaine : la surélévation contribue-t-elle à lutter contre l’étalement urbain? permet-elle de financer la rénovation du bâti? favorise-t-elle la mixité sociale et l’accès à la ville? met-elle en valeur le patrimoine architectural ordinaire et remarquable?

 

À travers ces différentes problématiques, Géraldine Bouchet-Blancou démontre l’intérêt de la surélévation et les freins qui entravent encore l’exploitation des vastes potentiels de foncier aérien.

Podcast Géraldine Bouchet-Blancou pour Plus d'Idées